Comment retirer de l’argent sur un PEL sans acheter un bien immobilier ?

Comment retirer de l’argent sur un PEL sans acheter un bien immobilier ?

L’ouverture d’un PEL se conçoit normalement dans l’optique d’un futur achat immobilier. Toutefois, il est possible d’utiliser votre épargne pour un autre projet, mais sous certaines conditions. Alors, dans les faits, comment retirer de l’argent sur votre PEL et quelles en sont les conséquences ?

Comment retirer de l’argent sur un pel ?

Le PEL ou Plan d’Épargne Logement a été créé dans le but de permettre aux ménages de mettre de l’argent de côté pour acquérir un logement. Ce placement est, non seulement rémunéré, mais il permet aussi d’obtenir un prêt plus ou moins important. Tout dépend de la somme totale que vous avez épargnée.

À l’heure actuelle, le montant maximal de cette épargne s’élève à 61 200 euros, ce qui représente une épargne intéressante dans le cadre d’un projet d’achat. Pourtant, il est possible d’utiliser l’argent placé pour toute autre chose. En effet, rien ne vous empêche de retirer vos économies pour un projet sans lien avec l’acquisition d’un logement.

Les conséquences d’un retrait sur un PEL

comment retirer de l'argent sur un pel

L’appellation d’épargne logement du PEL ne correspond donc pas tout à fait à ce produit de placement dans la mesure où il peut financer d’autres projets. Néanmoins, retirer vos deniers hors projet immobilier n’est pas sans conséquences. Il en est de même pour un retrait anticipé pour acheter votre logement.

En effet, retirer de l’argent de votre plan d’épargne logement équivaut à le casser et éventuellement à perdre certains droits. Cela est vrai quelle que soit la période à laquelle vous procédez au retrait. Il vaut donc mieux le garder un maximum de temps. Dans l’idéal, il est très intéressant de le garder le plus longtemps possible, car les intérêts sont exonérés d’impôts sur le revenu pendant les 12 premières années de vie de votre PEL. 

Si cela n’est pas possible, garder un PEL pour une durée de quatre années minimum est la meilleure option. Cela n’entraîne aucune pénalité et, si vous avez ouvert votre PEL avant 2018, vous permet d’emprunter dans de bonnes conditions et de recevoir la prime d’état. 

Tout retrait effectué avant 3 ans ne permet pas de toucher cette prime. Après 3 ans, vos droits à prêt préférentiel sont bien acquis, mais la prime d’État est diminuée de moitié. D’autre part, un retrait effectué sur un PEL ne peut être que total, car le retrait partiel n’existe pas sur ce type d’épargne. Tout retrait signifie donc la clôture de votre PEL.

Pour retirer de l’argent sur un PEL, on fait comment concrètement ?

Comme nous venons de le voir, retirer de l’argent de votre plan d’épargne logement équivaut à le clôturer. Pour cela, vous devez contacter votre établissement bancaire et demander la fermeture de ce compte.

Votre banque n’a pas à vous demander d’explication quant à votre choix. Elle peut néanmoins vous expliquer, ou bien vous rappeler les conséquences de ce retrait et éventuellement vous proposer une autre alternative s’il ne s’agit pas d’un projet immobilier. Il pourra alors être question d’un retrait sur votre livret A, sur votre LDD ou sur votre assurance-vie, selon sa date d’ancienneté.

Si vous maintenez votre demande, la banque qui a en charge la gestion de ce compte transfère l’argent de votre PEL, soit sur votre courant, soit sur un autre de vos comptes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *